Apprenez à cultiver le Bougainvillea Glabra

23
Partager :

Le bougainvillier, de nom scientifique Bougainvillea Glabra, est une plante d’une beauté exceptionnelle. En effet, lorsqu’il fleurit, ses bractées colorées (souvent confondues avec les pétales) le recouvrent presque entièrement. C’est aussi une plante très facile à cultiver qui ne demande qu’un arrosage régulier et beaucoup de soleil. Vous souhaitez donner de la couleur à votre jardin ? Alors, nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur la culture de cette plante.

Bougainvillea Glabra : la plante à fleurs en papier

La bougainvillea glabra, également connue sous le nom de « Paper flower », est une plante de la famille des Nyctaginaceae. Le nom vient de Louis Antoine de Bougainville, le navigateur français qui l’a découvert. La plante vient d’Amérique du Sud. En particulier, elle pousse au Brésil, au Pérou et en Argentine. Aujourd’hui, cependant, elle s’est répandue et tous les passionnés de jardinage adorent la faire pousser dans leurs jardins.

A voir aussi : Comment vaporiser une orchidée ?

La bougainvillée glabra est une plante grimpante ligneuse à feuilles persistantes qui peut atteindre 9 mètres de haut. Elle possède des feuilles vertes ovales de 2,5 à 5 centimètres de long et des épines sur ses tiges. Les fleurs du Bougainvillea glabra sont en fait des feuilles modifiées appelées bractées, généralement de couleur magenta, rose ou violet vif.

Les vraies fleurs sont petites et blanches, mais sont souvent cachées sous les bractées voyantes. La bougainvillée glabra fleurit toute l’année dans les climats chauds, produisant des grappes de bractées colorées.

A lire en complément : Quand rempoter une orchidée papillon ?

Culture de la plante à fleurs en papier : comment faire ?

Vous pouvez cultiver le bougainvillier par la méthode du bouturage, l’une des plus fréquentes. La première étape est de déterminer un endroit dont le sol possède des caractéristiques humides. Il doit également recevoir de la lumière directe du soleil. Comme la plante provient des régions chaudes, elle a besoin de beaucoup de soleil pour bien fleurir. La terre doit également être drainante et riche en nutriments. Pour cela, vous pouvez faire un mélange de terreau, de sable et de tourbe.

Ensuite, choisissez les boutures dures et développées pour effectuer un processus d’enracinement préalable. Vous pouvez imprégner leurs pointes avec de la poudre d’hormones pour améliorer l’enracinement. L’important de placer le lit de semence ou les pots qui recevront les plants dans un environnement bien contrôlé.

Autrement dit, il faudra quotidiennement de bonnes conditions d’humidité et de lumière. Par ailleurs, il faut savoir que la bougainvillea glabra provient de forêts tropicales et humides. Alors, il ne supporte pas trop le froid. Pour ce faire, il est pratique de recouvrir le bougainvillier d’une bâche en plastique.

Comment entretenir le bougainvillier ?

Comme évoqué, l’entretien des plants de bougainvilliers n’est pas aussi compliqué en soi. Il faudra l’arroser. Cependant, cette irrigation présente quelques différences selon la période de l’année. Pendant l’été, cette plante doit être arrosée plus ou moins une fois par semaine. Il faut tenir compte du fait que le sol doit toujours avoir un bon drainage pour éviter l’engorgement.

Par contre, durant l’hiver, l’irrigation est quasi nulle. Vous ne devez arroser que si vous constatez que le sol est sec en raison du manque de pluie. Utilisez un engrais spécial pour les bougainvilliers. Il vous fournira les nutriments supplémentaires dont vos plants ont besoin pour croître.

Taillez les plants une fois par an pour les garder en forme et les empêcher de devenir trop grands. Utilisez donc des ciseaux stériles pour enlever les tiges, les bourgeons et les vieilles feuilles. Surveillez-les plants pour vous assurer qu’ils ne sont pas infestés de parasites ou de maladies. Si vous remarquez des symptômes d’infestation, traitez-les immédiatement avec des produits adaptés.

Partager :