Aménagement

Décaper un escalier lasuré : les étapes à suivre

 

Le revêtement d’un escalier initialement peint ou verni nécessite d’abord un décapage. En réalité, il faut le remettre à nu pour faire un revêtement idéal. À l’évidence, il faut suivre certaines étapes pour arriver à bout du décapage d’escalier lasuré. Voici les étapes à suivre pour réussir cette opération.

A voir aussi : Quelle étanchéité avoir pour une terrasse ?

Décaper un escalier lasuré : première étape

Décaper un escalier lasuré demande de préparer l’espace de travail en amont. Pour cela, il faut prévoir des couvertures pour le sol, quel que soit l’emplacement de l’escalier. Choisissez de vieux draps ou des films en polyéthylène, s’il s’agit d’un escalier d’intérieur. Pour un escalier d’extérieur, l’idéal sera des bâches. Notez que ces couvertures protégeront efficacement vos espaces.

De même, prévoyez le matériel de travail. Il s’agit essentiellement de gants, de pinceau, de grattoir, de masque et d’un décapant. Il convient de dire que la lasure est un produit pour embellir le bois. Ce qui montre qu’il s’agit sûrement d’un escalier en bois. Mieux, pensez à travailler dans un espace aéré pour ne pas vous intoxiquer avec le décapant.

A lire également : Pourquoi isoler dalle en béton ?

Décaper un escalier lasuré : deuxième étape

Décaper un escalier lasuré

Après la préparation de votre espace de travail, le décapage peut commencer. À l’aide du pinceau, prélevez et appliquez votre décapant sur les différentes parties (marches, rambardes, contremarches et rampe) de l’escalier. Laissez le décapant agir pendant 5 à 10 minutes, selon l’épaisseur de la lasure appliquée.

Ensuite, utilisez le grattoir pour retirer les boues engendrées suite à l’application du décapant. Après cela, passez au rinçage de l’escalier. Mais avant, assurez-vous d’avoir gratté correctement la lasure sur tout l’escalier. Le rinçage servira à arrêter l’action du décapant sur le bois. Vous pouvez le faire à l’eau ou avec un produit spécifique. Laissez l’escalier sécher par la suite.

Décaper un escalier lasuré : troisième étape

La troisième étape du décalage d’un escalier lasuré est le ponçage. En réalité, cette étape consiste à polir le travail effectué préalablement. Il est possible de procéder avec une machine à poncer ou de le faire avec du papier abrasif. L’idéal est de prévoir les deux, car bien que la machine soit rapide, certains espaces demanderont un ponçage à la main. Surtout, n’oubliez pas de dépoussiérer à la fin du ponçage.

Par ailleurs, il peut arriver que la lasure soit foncée. Dans ce cas, le décapage risque de changer la couleur de votre escalier. Pour pallier le problème, il est conseillé d’utiliser des produits de nettoyage de fours. Mais avant, faites un test du produit sur une partie de l’escalier. Si le test est positif, vous pouvez l’utiliser en suivant le même processus.

Pour décaper efficacement un escalier lasuré, certaines étapes clés sont à suivre. Celles susmentionnées vous aideront certainement dans la manœuvre.