Est-ce que l’aloe vera repousse après avoir été coupé ?

1491
Partager :

L’aloe vera est une plante résistante et peu exigeante. Cependant, elle peut mourir quand certaines conditions ne sont pas remplies. Mais il revient à se demander si la coupe de la plante d’aloe vera cause sa mort définitive. Quelques éclaircissements dans cet article.

La plante d’aloe vera peut repousser après une coupe

Pour recueillir le gel d’aloe vera ou pour entretenir la plante, il faut par moment couper les feuilles qui ont séché ou changé de couleur. Cette coupe se fait tout en bas et au niveau de la tige. Ce geste permet en effet, une bonne croissance de la plante. De plus, lorsque cette dernière a considérablement poussé et a du mal à loger dans son pot, il faut découper les feuilles et la dépoter.

Lire également : Attirez les papillons et les abeilles dans votre jardin grâce aux fleurs

Ainsi, du moment où la racine n’est pas atteinte, la plante d’aloe vera peut pousser normalement. Par ailleurs, pour que l’aloe vera repousse, il y a une manière de découper la plante.

Comment couper la plante pour qu’elle repousse ?

aloe vera

A lire aussi : Apprenez à cultiver le Bougainvillea Glabra

Il est possible de couper la tige sans pour autant affecter ou causer la mort de la plante d’aloe vera. On peut donc en plus de la coupe des feuilles infectées, couper les feuilles qui semblent en bonne santé sans problème.

Pour ce faire, il faut se servir d’un couteau ou d’un ciseau stérile. Essayez de couper jusqu’à la base qui rejoint la tige principale elle-même. Il est inutile de couper une feuille au milieu. D’ailleurs, il est conseillé de laisser les feuilles qui sont au milieu. Il s’agit des rejetons d’aloe vera qui sont utilisés pour le bouturage.

Ainsi, lorsque la plante est exposée à la lumière naturelle et qu’elle n’est pas trop arrosée, la repousse est rapide. En fait, lorsqu’il y a assez d’eau dans le pot, la racine va pourrir. La repousse sera donc une mission presque impossible si les racines sont abîmées.

Tailler les racines n’empêche pas la repousse de l’aloe vera

Les feuilles ne sont pas les seules parties de la plante pouvant être coupées. Lorsqu’on désire changer de pot à la plante d’aloe vera, il peut être nécessaire de réduire la taille des racines. Pour ce faire, sortez alors délicatement la plante du pot en prenant soin de ne pas briser la tige principale.

Taillez les racines et enlevez en entier celles qui sont latérales si nécessaire. Après avoir laissé sécher la plante, vous pourrez la mettre dans un pot troué plus grand et l’arroser convenablement.

Les soins nécessaires pour favoriser la repousse de l’aloe vera

Après avoir coupé une partie de la plante d’aloe vera, pensez à bien lui accorder des soins particuliers pour assurer sa repousse. Tout d’abord, la plante aura besoin d’un pot adapté à sa nouvelle taille afin de ne pas s’étouffer et se trouver en situation de stress hydrique.

Il est aussi recommandé de remplacer le terreau dans lequel était installée la plante avant sa coupe. Utilisez un substrat spécial cactus ou succulentes contenant du sable et des graviers qui permettront un drainage optimal.

Laissez sécher votre aloe vera pendant deux semaines minimum après l’avoir replantée avant toute irrigation. Effectivement, les racines endommagées ont besoin de temps pour guérir sans être exposées à l’eau qui pourrait causer une infection.

Une fois ce délai écoulé, arrosez généreusement votre plante tous les 10 jours environ tout en veillant à ce que le sol soit bien sec entre chaque irrigation. Il ne faut jamais noyer les plantules sous l’eau car cela entraînerait leur mort par asphyxie radiculaire.

Pour favoriser encore plus la croissance et renforcer ses capacités immunitaires naturelles contre toutes sortes de pathologies éventuelles, consommez régulièrement sous forme liquide ou autrement son gel prélevé directement sur une feuille fraîche, coupée selon les besoins.

Les bienfaits de l’aloe vera pour la peau et les cheveux

L’aloe vera est aussi connu pour ses nombreux bienfaits pour la peau et les cheveux. Effectivement, le gel d’aloe vera possède des propriétés hydratantes, apaisantes et cicatrisantes qui en font un allié de choix dans notre routine beauté.

Pour la peau, l’aloe vera peut être utilisé comme crème hydratante naturelle ou encore en cas de brûlures légères ou d’irritations cutanées. Son pouvoir cicatrisant accélère la régénération cellulaire et permet une guérison plus rapide des plaies superficielles.

De même, l’utilisation régulière du gel d’aloe vera sur les cheveux abîmés aide à réparer les fibres capillaires tout en leur redonnant brillance et souplesse. On peut l’utiliser sous forme de masque avant-shampooing ou encore comme soin sans rinçage pour faciliter le coiffage.

Pensez à bien rappeler que toutes ces vertus ne proviennent pas uniquement du gel mais aussi des nutriments contenus dans la plante elle-même. Lorsqu’on consomme régulièrement du jus d’aloe vera fait maison par exemple (en mélangeant le jus avec quelques ingrédients tels que du citron ou du miel), on renforce non seulement notre système immunitaire mais aussi notre santé digestive grâce aux effets laxatifs naturels reconnus chez cette plante.

Bien entendu, avant toute utilisation sur votre corps (et notamment si vous avez une peau sensible), il est recommandé de tester préalablement votre tolérance au produit en appliquant une petite quantité sur le dos de votre main ou à l’intérieur de votre poignet. Si des rougeurs ou démangeaisons apparaissent, arrêtez son utilisation immédiatement et consultez un professionnel de santé si les symptômes persistent.

Partager :