Comment cultiver une citrouille ?

1597
Partager :

La citrouille est un légume de la famille des cucurbitacées qui s’utilise pour divers besoins. Que ce soit pour la consommation ou pour la fête d’Halloween, il est nécessaire d’avoir de bonnes citrouilles. De ce fait, il faut s’assurer d’une bonne culture des citrouilles. Mais comment cultiver la citrouille ? Éléments de réponse.

Culture de la citrouille : préparer le matériel

Pour cultiver une citrouille, il est important de prévoir le matériel de culture adéquat. Premièrement, vous aurez besoin de petits pots (10 cm), d’étiquettes, du terreau pour semis et d’une mini-serre. Notez que ces éléments serviront essentiellement à faire vos semis.

A lire aussi : Quand et comment tailler les plants de tomates ?

Deuxièmement, vous devez prévoir les accessoires pour la plantation. Il s’agit entre autres d’ardoise, de tuile, d’une pelle, de terreau potager et du compost. À cela, s’ajoutent une corde et des poteaux de bois, si vous préférez l’option plante grimpante pour cultiver vos citrouilles.

Culture de la citrouille : faire des semis

Généralement, la culture de la citrouille se fait en intérieur. Ainsi, la première étape de cette culture consiste à faire les semis. Il faut noter que cette étape vous permet d’éviter certaines erreurs de débutants. Pour ce faire, remplissez à l’aide de terreau chaque pot pour semis.

A lire en complément : Plantation et entretien de l'hortensia : astuces et conseils pratiques

Ensuite, mettez-y les graines des citrouilles. Il faut dire que ces graines doivent être plantées à 2,5 cm de profondeur. Après cela, arrosez les pots et posez-les dans une mini-serre à la lumière. Assurez-vous que la température environnante soit de 20 °C. Ce faisant, vos graines vont germer dans les 5 à 7 jours à venir. Cela dit, pensez à faire vos semis pendant la période de janvier à avril.

Préparer l’espace de plantation

cultiver une citrouille

Après les semis de vos graines de citrouille, passez à la plantation. Il convient de rappeler que la citrouille aime la chaleur. La plantation dépendra donc des conditions météorologiques. L’idéal est donc de planter les citrouilles à partir de mi-mai.

Mais avant, vous devez préparer l’espace destiné à la plantation. Cela consiste à creuser des trous individuels de 20 cm de diamètre et 20 cm de profondeur pour vos citrouilles. Les trous et les rangées doivent être espacés (2 à 3 m). Il faudra ensuite remplir chaque trou avec du terreau potager.

À cela, s’ajoutera un enrichissement du sol grâce au compost. Sachez qu’un sol riche et fertile est indispensable pour la croissance d’une citrouille. Une semaine avant la plantation, procédez à l’endurcissement des plantes.

Mettre en terre les plants

Après préparation de l’espace, place à la plantation proprement dite. Pour cela, repiquez vos plants par trou, tout en tassant le sol, puis arrosez. Dans le cas d’une plantation comme plante grimpante, il est important de prévoir un tipi. Le tipi doit être à côté du trou de plantation. Surtout, veillez à ce qu’il soit solide.

Par ailleurs, retenez que l’arrosage doit se faire avec soin. Assurez-vous d’arroser au pied des plants, et ce, une fois par semaine. En période chaude et sèche, faites-le 2 fois par semaine. Cela les préserve des maladies.

Aussi, veillez à répandre par moments de l’engrais potager au pied de vos plants de citrouille. De même, préservez vos citrouilles des parasites et de l’humidité du sol en mettant en dessous d’elles des tuiles ou des ardoises.

Soins et entretien des plants de citrouille

Une fois les plants plantés, il ne s’agit pas pour autant de se reposer sur ses lauriers. Effectivement, l’épanouissement des citrouilles nécessite un suivi et une attention régulière. Voici quelques conseils clés en matière de soins et d’entretien.

Tout d’abord, taillez vos plants. Une fois qu’il y a 3 à 4 feuilles par plante (les tiges mesurent environ 30 cm), taillez le bout du plant à l’aide d’un ciseau afin que celui-ci ne produise que des fleurs femelles. Cela permettra aussi aux fruits de grossir davantage.

Arrosez régulièrement, mais avec modération. En cas de sécheresse prolongée, il est recommandé d’arroser au minimum deux fois par semaine.

Veillez à protéger vos citrouilles contre les maladies. Pour éviter toute prolifération bactérienne ou fongique qui pourrait nuire à votre récolte, vous pouvez pulvériser un traitement antifongique naturel (à réaliser soi-même) ou utiliser un produit préventif bio disponible dans le commerce.

Récoltez-les au bon moment. Les citrouilles sont mûres lorsqu’elles ont atteint leur taille maximale et ont pris leur couleur caractéristique. C’est normalement en automne avant les premières gelées. Pour vérifier si une citrouille est prête à être récoltée, appuyez légèrement sur sa peau et assurez-vous qu’elle soit résistante.

En suivant ces conseils clés pour prendre soin de vos plants de citrouille, vous êtes certain d’améliorer la qualité de votre récolte.

Récolte et conservation des citrouilles mûres

Une fois que vos citrouilles sont prêtes à être récoltées, pensez à bien les stocker correctement pour assurer leur longue conservation. Voici quelques astuces pour une récolte réussie et une conservation optimale.

Cueillez délicatement les citrouilles en veillant à ne pas endommager leur écorce. Le mieux est de couper la tige avec un sécateur ou des ciseaux propres pour éviter toute infection bactérienne.

Après la récolte, laissez-les sécher sur le sol pendant 2 à 3 jours afin qu’elles durcissent et que leur peau devienne plus résistante. Vous pouvez aussi essuyer délicatement chaque citrouille avec un chiffon sec pour retirer toute trace d’humidité.

Pour le stockage, placez-les dans un endroit frais et sec (comme une cave ou un garage) où la température se situe entre 10°C et 15°C. Assurez-vous aussi qu’elles soient exposées à l’obscurité complète car elles n’aiment pas du tout la lumière du soleil directe qui accélère leur décomposition.

Si vous avez besoin de conserver vos citrouilles pendant plusieurs mois, vous pouvez utiliser divers moyens :
• Le paillage : Entourez chaque fruit d’une paille épaisse qui protègera l’écorce contre les rayures.
• La cire naturelle : Appliquez une fine couche de cire naturelle sur chaque fruit avant de les ranger dans votre cave.

Bien conservées, vos citrouilles pourront vous accompagner tout au long de l’hiver et vous permettront d’agrémenter de nombreux plats.

En suivant ces conseils pour une récolte réussie et une conservation optimale, vous pouvez profiter pleinement des fruits de votre travail.

Partager :