Comment installer un gazon artificiel sur une terre aride : 5 étapes pour le réussir

1306
Partager :

De nos jours, il existe plusieurs méthodes pour garantir la beauté des espaces extérieurs d’une demeure ou d’un bureau. Parmi ces moyens, l’installation d’un gazon artificielle occupe une place de choix. La beauté et la résistance du gazon artificielle apportent harmonie et vivacité à ces espaces. Toutefois, si pour certains le processus de l’installation du gazon artificielle n’a plus aucun secret, pour d’autres tel n’est pas le cas. Mais, comment installer un gazon artificiel sur une terre aride ? Découvrez ci-dessous les éléments de réponses relatives à cette question.

Préparer un plan de pose de la superficie à couvrir

Il s’agit d’une phase très importante dans le processus d’installation d’un gazon artificielle. En réalité, à cette étape l’intéressé prend note, il tient compte de la mesure exacte du domaine, des plans de pose. Tout cela lui permet de préparer une maquette d’installation et de déterminer les différentes erreurs possibles.

A lire également : Arroser son gazon : astuces efficaces et économiques

Cependant, cette tâche n’est pas si simple. Car, le fait de connaître la mesure de l’espace à couvrir ne vous permet pas de déterminer la quantité exacte de gazon artificielle. Parfois, malgré vos prévisions, il peut arriver que des découpes soient réalisées. Sans oublier que la présence des chutes sur le terrain à couvrir fausse le plus souvent les calculs. Ainsi, pour éviter les mauvaises surprises, il serait judicieux de prévoir une quantité supplémentaire de gazon artificielle.

Déblayez la pelouse présente sur la surface à couvrir

Comme vous le savez, le gazon artificiel ne peut être installé sur une surface occupée soit par une pelouse ou du gazon naturel. Alors, il est primordial de préparer l’espace afin de réussir cette installation.

A lire aussi : Les aspects positifs et négatifs du gazon synthétique : tout savoir sur cette alternative verte

Pour commencer, arrosez la pelouse trois jours en avance ; cette action va faciliter le déblayage. D’autant plus que bon nombre de personnes ont recours à de simples outils comme le râteau, la pelle ou la bêche. Néanmoins, pour vous faciliter la tâche, vous avez la possibilité de faire appel à un professionnel pour retirer la pelouse.

Posez une base en granit

Il est recommandé de remblayer la surface à couvrir afin d’obtenir une surface plate, lisse. Pour obtenir un tel résultat, veuillez utiliser un mélange de granit et de poussière pour la construction d’un sous-bassement. Quant aux mesures, assurez-vous de respecter une profondeur de 10 mètres au minimum et 15 mètres au maximum.

Mais attention, lors de la pose du sous-bassement, veillez à ce que cela soit uniforme sur toute l’étendue de la surface à couvrir. Aussi, utilisez des outils adéquats pour prendre des mesures afin d’obtenir de bons résultats.

Posez une membrane géotextile

La membrane géotextile joue le rôle d’une couche protectrice. En réalité, il s’agit d’une membrane anti mauvaises herbes. L’installation de cette membrane géotextile permettra au gazon artificiel de résister plus longtemps.

Quant à sa mise en place, vous n’aurez pas à faire grand-chose. Il vous suffira de dérouler une feuille de membrane sur le granit. Ensuite, munissez-vous de petits clous et fixez la feuille aux quatre coins. Au cas, où la feuille de membrane déborde sur la surface, n’hésitez pas à couper les bords à l’aide d’un ciseau.

Installez le gazon artificiel

Cette étape est réalisée 24h après l’installation de la membrane géotextile. Il s’agit d’un travail minutieux et délicat. Ainsi, ne vous précipitez pas et disposez le tapis de gazon dans le même sens tout en l’étirant du haut vers le bas.

Une fois le tapis de gazon artificiel installé, observez de loin tout en faisant attention aux détails. À l’aide d’une pince, taillez les excédents de gazon artificiel. Surtout, n’oubliez pas de brosser tout en douceur le tapis de gazon artificiel pour le débarrasser du sable et toute autre impureté. Vous pourriez également opter pour une brosse électrique pour le brossage du tapis.

Toutes les étapes présentées ci-dessous sont indispensables dans le processus d’installation d’un gazon artificiel. Néanmoins, il faut retenir que la pratique est bien loin d’être aussi facile que la théorie.

Fixez le gazon artificiel aux extrémités

Les clous en U doivent être plantés dans le sol, juste sous la bordure du gazon artificiel. Vous ne devez pas les planter trop profondément car cela pourrait abîmer le tapis. Il vous suffit simplement de plier et d’ajuster les bords du gazon pour qu’il épouse parfaitement la forme de votre terrain.

Si vous souhaitez un résultat encore plus optimal et durable, vous pouvez aussi utiliser une bande adhésive spéciale pour fixer les différentes parties entre elles. Cette bande doit être appliquée sur l’envers du gazon artificiel, à environ 10 centimètres des bords. Il suffit ensuite de retirer la protection et de rabattre le tapis sur lui-même.

N’oubliez pas que l’entretien d’un gazon artificiel est relativement simple et peu contraignant : il vous suffira principalement de le dépoussiérer régulièrement avec un balai ou une souffleuse à feuilles, ainsi que d’éliminer les éventuelles taches avec un chiffon humide. Avec ces quelques conseils pratiques, votre gazon artificiel sera non seulement facile à installer mais aussi agréable à vivre au quotidien !

Effectuez une vérification et un entretien réguliers

Après l’installation de votre gazon artificiel, il faut réaliser une vérification régulière pour s’assurer du bon état général du revêtement. Cette inspection doit être effectuée tous les six mois, voire plus souvent si vous avez des animaux domestiques ou si la zone a été soumise à un usage intensif.

Lorsque vous inspectez votre gazon artificiel, assurez-vous que chaque partie est bien fixée et ne présente aucun signe d’usure prématurée. Contrôlez aussi que les bordures sont toujours en place et qu’il n’y a pas d’espace entre le gazon et les éléments environnants tels que les murs ou le mobilier extérieur.

Au-delà des contrôles visuels, vous pouvez aussi procéder à un brossage régulier pour maintenir la forme originale des fibres synthétiques. Utilisez simplement une brosse douce pour frotter dans le sens contraire des fibres afin de redresser celles-ci.

Pensez à nettoyer régulièrement votre gazon artificiel. Il suffit généralement d’utiliser un tuyau d’arrosage ou un nettoyeur haute pression avec une solution détergente douce pour éliminer toute saleté incrustée ainsi que les feuilles mortes qui peuvent avoir atterri sur celui-ci.

En suivant ces quelques conseils simples mais efficaces, vous pouvez être sûr(e) que votre gazon artificiel durera longtemps tout en restant beau et agréable au toucher.

Partager :