Comment réussir la coupe régulière de votre gazon

897
Partager :

Si vous souhaitez avoir un jardin impeccable, il est essentiel de tondre régulièrement votre gazon. Cette tâche a tendance à être fastidieuse et difficile quand on ne sait pas comment s’y prendre. Comment réussir la coupe régulière de son gazon ? Découvrez dans cet article comment faire pour réussir la coupe régulière de votre gazon.

Choisir la bonne tondeuse

La première étape pour réussir la coupe régulière de votre gazon consiste à choisir la bonne tondeuse. Il existe deux types de tondeuses sur le marché, vous avez les tondeuses manuelles et les tondeuses à moteur.

Lire également : Les 7 étapes essentielles pour une plantation de gazon réussie

Les tondeuses manuelles sont bien plus moins chères et plus écologiques, cependant elles demandent plus d’efforts physiques. Les tondeuses à moteur, quant à elles, sont plus pratiques et permettent de tondre rapidement et efficacement. Avec elle, vous pourrez rapidement tondre de grandes surfaces. Le choix du type de tondeuse dépendra donc de vos besoins et de votre budget.

Réglez la hauteur de la lame

La hauteur de la lame est un élément crucial dans la réussite la coupe régulière de votre gazon. Le fait est que si la lame est trop haute, le gazon ne sera pas assez coupé. Et il aura tendance à pousser plus vite. À l’inverse, si la lame est trop basse, vous risquez d’endommager la pelouse.

A découvrir également : Les aspects positifs et négatifs du gazon synthétique : tout savoir sur cette alternative verte

Il est donc important de bien régler la hauteur de la lame en fonction de la hauteur de votre gazon. En général, il est conseillé de ne pas couper au-delà du tiers de la hauteur de la pelouse.

Tondez régulièrement

Si vous voulez avoir un gazon parfait, il va falloir penser à tondre régulièrement la pelouse. En effet, si vous attendez que le gazon pousse trop pour le tondre, vous risquez de l’endommager. En général, il est recommandé de tondre le gazon une fois par semaine lorsqu’il est en période de croissance. Par contre, en période de sécheresse, il est préférable d’espacer la fréquence des tontes.

Changez la direction de la tonte

Pour éviter que votre gazon ne pousse dans une seule direction, pensez à changer fréquemment la direction de la tonte. En effet, si vous tondez toujours votre gazon dans le même sens, les brins d’herbe pousseront toujours dans la même direction. Et à la fin, votre gazon ne sera pas uniforme.

Le fait de changer la direction de la tonte favorisera une pousse droite et régulière de votre pelouse.

Tondez sur un sol sec

Tondre sur un sol humide n’est absolument pas recommandé, cela peut être néfaste pour votre gazon.

En effet, lorsque le sol est mouillé, les brins d’herbe ont tendance à se coller les uns aux autres. Et cela peut affecter l’efficacité de la tonte, la coupe risque d’être mauvaise. De plus, en tondant sur un sol mouillé, vous risquez d’abîmer la pelouse en arrachant les brins d’herbe. C’est pour cela qu’il est préférable de tondre sur un sol sec pour réussir la coupe de votre gazon.

Ne tondez pas trop court votre gazon

Il est important de ne pas tondre beaucoup trop court le gazon afin de ne pas endommager la pelouse. En effet, si vous tondez trop court, vous risquez d’exposer les racines de votre gazon au soleil. En plus, si votre gazon est trop court, il est plus fragile et plus sensible aux maladies.

Partager :