Comment faire grossir les patates douces ?

1269
Partager :

Les patates douces sont des tubercules qu’on produit spécialement dans les régions tropicales. Le froid et la chaleur extrême que l’on constate dans les autres régions du monde ne sont pas propices pour cette culture. Dans ces zones, il convient d’adopter quelques gestes pour faire grossir correctement les patates douces.

Ce qu’il faut faire pour avoir de grosses patates douces

Il faut prendre en considération plusieurs aspects de la culture pour obtenir une bonne récolte. Tout d’abord, le sol doit être bien préparé. Vous devez le creuser correctement puis le mélanger avec du compost. C’est une étape importante ! Veillez à utiliser un compost de très bonne qualité. Plus il sera riche en nutriment, plus vous aurez de grandes patates. Remuez le sol de sorte à améliorer sa texture dans le but de faciliter le drainage.

A lire en complément : Comment planter les pommes de terre à la bonne distance pour obtenir un meilleur rendement ?

Ensuite, il faut laisser assez d’espace entre chaque pied de patate. On recommande un espacement d’environ 40 cm de part et d’autre d’une plante de patate douce. Vous devez également arroser régulièrement les plantes. Évitez surtout qu’elles se dessèchent et perdent de leurs feuilles. Le cas échéant, la récolte sera vraiment décevante.

Il est également conseillé de fertiliser régulièrement le sol avec de l’engrais. On priorisera les engrais riches en potassium. Quant à la fréquence des fertilisations, pensez à en faire chaque mois. Ceci revient donc à quatre fois en moyenne avant la récolte, puisque les tubercules se forment au bout de trois ou quatre mois.

A voir aussi : À quelle période planter le poireau pour l’hiver ?

Un environnement propice pour le développement des patates douces

Quand on parle de l’environnement, il s’agit principalement du sol et du climat. Les patates douces se développeront mieux dans des sols légers, très fertiles, profonds et surtout des sols frais. Pour une meilleure production, on recommande toutefois d’en planter dans des zones assez chaudes. C’est-à-dire sur les surfaces de votre jardin qui sont plus exposées aux rayons du soleil. La plante doit également être protégée au maximum des courants d’air.

Pour mettre en terre après la germination, il faut une température moyenne de 20 °C. Après cette étape, l’environnement de la patate doit être très ensoleillé. L’ensoleillement est très important pour la tuberculisation. La formation des tubercules commence en juillet, une période où les journées sont plus courtes au profit des nuits. Or, la chaleur sera primordiale pour le développement des patates. C’est l’une des raisons pour lesquelles on exige d’installer la plantation dans une zone bien ensoleillée.

La récolte des patates

La période idéale pour la récolte est souvent la fin de l’été. À ce moment, les feuilles jaunissent énormément. Vous devez arracher jusqu’à 75 % de ces feuilles pour favoriser la maturation des tubercules. Environ 15 jours après, vous pourriez récolter vos grosses patates.

Les meilleures variétés de patates douces pour une culture réussie

Pour une culture réussie de patates douces, il faut choisir les variétés les plus adaptées à votre climat et à vos conditions de sol. Voici quelques-unes des meilleures variétés :

• Beauregard : Cette variété est très populaire en Amérique du Nord pour sa saveur sucrée et son rendement élevé. Elle peut être cultivée dans une grande variété de climats.

• Bonita : La Bonita produit un tubercule long et mince, avec une chair blanche plutôt qu’orange. Elle préfère les sols bien drainés.

• Covington : La Covington a été développée spécialement pour la production commerciale, mais elle convient aussi aux jardins domestiques. Elle produit des patates douces moyennes à grosses avec une peau rouge foncé.

• Murasaki : Originaire du Japon, cette variété offre une couleur violette unique qui ajoute un beau contraste sur n’importe quelle table. Murasaki nécessite beaucoup d’eau pendant toute la saison de croissance.

Il y a tellement d’autres variétés disponibles qu’il serait judicieux de faire ses propres recherches pour trouver celle qui convient le mieux à vos besoins locaux.

Il faut noter que toutes ces méthodes ne garantissent pas nécessairement l’afflux massif des récoltes proposées depuis le début. Toutefois, elles ont prouvé leur efficacité auprès du grand nombre d’agriculteurs qui ont utilisé ces astuces pour cultiver leurs propres plants avec succès.

Les soins et l’entretien nécessaires pour obtenir des patates douces de qualité supérieure

Une fois les patates douces plantées, pensez à bien prendre soin d’elles pour obtenir une récolte abondante. Voici quelques conseils utiles pour entretenir vos plants de patates douces :

Arrosage : Les patates douces ont besoin d’un arrosage régulier et profond pour bien se développer. Veillez à ne pas trop les arroser car cela peut conduire à la formation du mildiou.

Fertilisation : Les patates douces ont besoin de nutriments supplémentaires pour pousser correctement. Utilisez un engrais riche en potassium et phosphore pendant toute la croissance des plants.

Élimination des mauvaises herbes : Gardez le sol autour des plants propre et exempt de mauvaises herbes qui peuvent concurrencer les racines des plantations.

Taille : Coupez les tiges près du sol lorsque les feuilles commencent à jaunir ou après que la première gelée ait noirci le feuillage ; ce processus durcit légèrement la peau extérieure du tubercule et permet une meilleure conservation.

Protection contre les insectes : Pour éviter tout risque lié aux pesticides sur l’environnement, privilégiez plutôt un traitement biologique avec, par exemple, l’utilisation régulière d’huile végétale mélangée à de l’eau savonneuse afin d’éloigner tous types d’insectes indésirables susceptibles de nuire au développement harmonieux des cultures.

Récolte : Lorsque vous avez cultivé avec succès vos plants, veillez à arracher délicatement chaque plante sans distordre ni endommager sa partie souterraine où se trouve précieusement le tubercule. La récolte doit être conservée dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière directe du soleil jusqu’à sa consommation.

Si vous suivez ces étapes simples d’entretien des patates douces, vous obtiendrez une belle récolte de qualité supérieure. Prendre soin de ses plants est crucial pour obtenir une production satisfaisante !

Partager :