Potager

Comment faire grossir les patates douces ?

Les patates douces sont des tubercules qu’on produit spécialement dans les régions tropicales. Le froid et la chaleur extrême que l’on constate dans les autres régions du monde ne sont pas propices pour cette culture. Dans ces zones, il convient d’adopter quelques gestes pour faire grossir correctement les patates douces.

Ce qu’il faut faire pour avoir de grosses patates douces

Il faut prendre en considération plusieurs aspects de la culture pour obtenir une bonne récolte. Tout d’abord, le sol doit être bien préparé. Vous devez le creuser correctement puis le mélanger avec du compost. C’est une étape importante ! Veillez à utiliser un compost de très bonne qualité. Plus il sera riche en nutriment, plus vous aurez de grandes patates. Remuez le sol de sorte à améliorer sa texture dans le but de faciliter le drainage.

A découvrir également : À quelle période planter le poireau pour l’hiver ?

Ensuite, il faut laisser assez d’espace entre chaque pied de patate. On recommande un espacement d’environ 40 cm de part et d’autre d’une plante de patate douce. Vous devez également arroser régulièrement les plantes. Évitez surtout qu’elles se dessèchent et perdent de leurs feuilles. Le cas échéant, la récolte sera vraiment décevante.

Il est également conseillé de fertiliser régulièrement le sol avec de l’engrais. On priorisera les engrais riches en potassium. Quant à la fréquence des fertilisations, pensez à en faire chaque mois. Ceci revient donc à quatre fois en moyenne avant la récolte, puisque les tubercules se forment au bout de trois ou quatre mois.

A lire aussi : Comment manger une chayotte crue ?

Un environnement propice pour le développement des patates douces

Quand on parle de l’environnement, il s’agit principalement du sol et du climat. Les patates douces se développeront mieux dans des sols légers, très fertiles, profonds et surtout des sols frais. Pour une meilleure production, on recommande toutefois d’en planter dans des zones assez chaudes. C’est-à-dire sur les surfaces de votre jardin qui sont plus exposées aux rayons du soleil. La plante doit également être protégée au maximum des courants d’air.

Pour mettre en terre après la germination, il faut une température moyenne de 20 °C. Après cette étape, l’environnement de la patate doit être très ensoleillé. L’ensoleillement est très important pour la tuberculisation. La formation des tubercules commence en juillet, une période où les journées sont plus courtes au profit des nuits. Or, la chaleur sera primordiale pour le développement des patates. C’est l’une des raisons pour lesquelles on exige d’installer la plantation dans une zone bien ensoleillée.

La récolte des patates

La période idéale pour la récolte est souvent la fin de l’été. À ce moment, les feuilles jaunissent énormément. Vous devez arracher jusqu’à 75 % de ces feuilles pour favoriser la maturation des tubercules. Environ 15 jours après, vous pourriez récolter vos grosses patates.