Comment purifier son eau naturellement ?

1248
Partager :

La qualité de l’eau courante disponible dans votre maison n’est pas toujours garantie. En effet, l’eau peut contenir du calcaire. Pour y remédier, deux solutions se présentent à vous. D’une part, vous pouvez investir dans l’achat d’une carafe filtrante. La deuxième approche consiste à faire des économies en purifiant vous-même votre eau par l’utilisation de méthodes naturelles. Découvrez quelques-unes de ces méthodes à travers cet article.

La méthode de l’air ambiant

C’est la plus simple des méthodes de filtrage d’eau. Elle consiste à remplir une carafe d’eau courante et à la laisser à l’air libre pendant quelques heures pour que le chlore présent dans l’eau s’évapore. Après cela, vous devez encore mettre la carafe au frigo pendant quelques heures. Ceci permet d’obtenir une eau plus douce.

A lire aussi : Quelle clôture brise-vue installer dans mon jardin ?

La méthode du binchotan

Cette méthode provient du Japon et vous permet d’obtenir une eau purifier de tout contaminant. Le binchotan est un bâtonnet constitué de charbon actif. En l’insérant dans l’eau, il absorbera les particules nocives qui s’y trouvent et va y relâcher du magnésium qui est bénéfique pour vote santé.

Les perles de céramique

Composées d’argile pure, les perles de céramiques contiennent une forte proportion d’organismes actifs. Ceci leur confère un pouvoir purifiant et antioxydant qui permet de rende pure l’eau de robinet. Pour les utiliser, il suffit d’insérer environ quinze perles dans un litre d’eau de robinet et d’attendre qu’ils agissent pendant 30 minutes. Après cela, votre eau est pure et prêt à être consommer. La bonne nouvelle ici, c’est que vous pouvez réutilisez vos perles de céramiques autant que vous le souhaitez.

A lire également : Comment choisir le bon système de compost?

Les graines de Moringa

Originaire de l’Himalaya, l’arbre de Moringa est très bénéfique pour la santé. Il en est de même pour les graines qu’il produit. Les graines de Moringa ont la vertu de pouvoir purifier l’eau grâce aux protéines qu’elles renferment. Pour profiter de ces avantages, vous devez mettre 50 g de ces graines dans 1 lire et demie d’eau. Vous devez ensuite secouer le tout pendant une trentaine de minutes. Pour finir, il vous faut filtrer l’eau à l’aide d’un filtre à café ou à gaz.

Les embouts pour robinet

En dehors de ces méthodes naturelles, vous pouvez également utiliser les embouts pour robinet. Ils sont en effet plus propres que les carafes filtrantes en empêchant la prolifération des bactéries. Leur filtre à charbon permet l’élimination du chlore, du plomb et des pesticides. Ceci permet d’avoir une eau de meilleure qualité. Toutefois, l’embout doit être remplacé au bout de 3 mois.

Outre le fait d’avoir connaissance de ces diverses méthodes de purification, il est recommandé de toujours disposer d’un stock d’eau purifier que vous pourrez utiliser en cas de coupures.

La méthode des plantes purificatrices

Une autre méthode naturelle et écologique de purification est l’utilisation des plantes purificatrices. Cette technique consiste en la plantation de certains types de plantes filtrantes dans votre jardin ou même à l’intérieur de votre maison.

Les plantes les plus utilisées pour cette méthode sont :
• La menthe : Elle permet d’absorber le plomb, le mercure ainsi que le cuivre présents dans l’eau.
• L’aloe vera : Elle permet d’éliminer les impuretés telles que les bactéries présentes dans l’eau.
• Le bambou : Il absorbe les métaux et élimine aussi certains polluants chimiques tels que les pesticides.
• Les fougères : Elles sont particulièrement efficaces pour éliminer les produits chimiques présents dans l’eau potable tels que la chloramine.

Il est capital de préciser que cette méthode ne permet pas une filtration complète des contaminants. Par conséquent, elle doit être utilisée avec précaution si vous souhaitez obtenir une eau pure à 100%. Il convient de bien choisir les plantes en fonction du niveau de pollution présent dans votre région.

Sachez qu’il existe aujourd’hui des kits spécialement conçus pour faciliter la mise en place d’un système purificateur basé sur ces types de végétation. Ces kits incluent un guide détaillé sur la mise en place de son propre système ainsi que tous les éléments nécessaires (terre, graines, etc.).

La méthode du filtre à charbon actif

La méthode la plus courante et la plus efficace pour purifier l’eau naturellement est l’utilisation d’un filtre à charbon actif. Ce type de filtre est capable d’éliminer les impuretés telles que le chlore, les métaux lourds et certains produits chimiques tels que les pesticides.

Le charbon actif est un matériau poreux qui possède une grande surface interne. Cela signifie qu’il peut absorber une quantité importante de contaminants en raison de sa capacité à adsorber des molécules sur sa surface.

Pour utiliser cette méthode, vous avez besoin d’un filtre à eau contenant du charbon actif. Il existe plusieurs types différents de ces filtres disponibles sur le marché, depuis ceux destinés aux carafons jusqu’aux modèles pour robinets ou même aux systèmes complets pour toute la maison.

Il faut noter que tous les filtres ne sont pas créés égaux. Avant d’en acheter un, assurez-vous qu’il correspond bien à vos besoins spécifiques en termes de purification et qu’il a été testé selon des normes reconnues (comme NSF International) afin d’être sûr qu’il éliminera effectivement certains contaminants présents dans votre eau.

Les avantages de cette méthode sont nombreux : elle ne nécessite pas beaucoup d’entretien, elle est relativement peu coûteuse par rapport aux autres méthodes ainsi que facilement accessible dans n’importe quel magasin spécialisé en équipements domestiques ou en ligne. Elle représente donc une solution simple et pratique pour obtenir une eau pure directement chez soi sans avoir à recourir à des méthodes plus coûteuses et complexes.

La méthode de la distillation solaire

Une autre méthode de purification naturelle de l’eau est la distillation solaire. Cette méthode consiste à utiliser le soleil pour chauffer l’eau et la transformer en vapeur d’eau pure, qui est ensuite collectée dans un récipient.

Cette méthode nécessite un équipement spécialisé, tel qu’un distillateur solaire ou une unité de dessalement solaire. Bien que cette méthode soit plus coûteuse que l’utilisation d’un filtre à charbon actif, elle convient parfaitement aux endroits où il n’y a pas accès à une source d’énergie électrique fiable ou lorsque la qualité de l’eau disponible est très médiocre.

Pour utiliser cette méthode efficacement, vous devez placer votre système de distillation sous le soleil direct pendant plusieurs heures afin qu’il puisse capter suffisamment d’énergie pour faire bouillir l’eau et produire ainsi une vapeur purifiée. Cette vapeur sera ensuite condensée dans un récipient séparé pour obtenir une eau pure.

Bien que cela puisse sembler simple en théorie, les systèmes de distillation solaires peuvent être assez complexes à installer et nécessitent des connaissances particulières. Si vous envisagez sérieusement d’utiliser cette technique comme solution permanente chez vous ou si vous prévoyez simplement d’explorer des méthodes alternatives lors du camping ou d’autres activités extérieures similaires, il peut être utile de consulter des experts en la matière avant tout achat potentiellement coûteux.

L’utilisation de l’ozone pour purifier l’eau

En plus de la distillation solaire et du filtre à charbon actif, l’ozone est une autre méthode populaire pour purifier l’eau. L’ozone est un gaz naturel qui peut être généré en utilisant des générateurs d’ozone. Il agit comme un oxydant puissant qui tue les bactéries et les virus dans l’eau.

L’utilisation de l’ozone pour purifier l’eau a plusieurs avantages, notamment sa capacité à détruire rapidement les organismes nuisibles sans laisser de résidus toxiques. Contrairement aux produits chimiques tels que le chlore, il ne laisse pas un goût désagréable ou d’odeur dans votre eau.

Bien que cette méthode puisse sembler attrayante à première vue, elle présente aussi certains inconvénients. Elle nécessite un équipement coûteux pour générer de l’ozone. Le processus doit être surveillé attentivement car une exposition prolongée à des niveaux élevés d’ozone peut causer des dommages aux voies respiratoires ou même entraîner la mort.

Il faut donc faire preuve de prudence lorsqu’on utilise cette technique pour purifier son eau. Si vous envisagez sérieusement d’utiliser cette méthode chez vous ou si vous prévoyez simplement d’étudier divers moyens alternatifs pendant vos activités en plein air similaires au camping, par exemple, il serait judicieux de consulter une personne expérimentée en la matière avant tout achat potentiellement coûteux afin qu’elle puisse vous fournir les informations nécessaires pour prendre une décision informée.

Partager :