Fleurs

Comment vaporiser une orchidée ?

L’orchidée est l’une des plantes d’intérieur les plus offertes. Souvent traitée de très sensible en matière d’arrosage, elle doit être correctement entretenue, car un excès d’eau peut causer sa mort. Suivez ces conseils pour bien vaporiser une orchidée.

Avec quelle eau vaporiser une orchidée ?

Le calcaire retrouvé dans l’eau n’est pas aimé par l’orchidée. Ainsi, en cas de possibilité, vous pouvez récupérer l’eau de pluie, très douce, pour vaporiser votre orchidée. Au cas contraire, vous pouvez compléter quelques gouttes de jus de citron à l’eau du robinet. L’effet anti-calcaire du citron sera apprécié.

Lire également : Quand rempoter une orchidée papillon ?

De plus, cette eau que vous utilisez pour vaporiser votre plante doit être stockée à l’intérieur et à température ambiante. Cette précaution est délicate puisque l’orchidée n’apprécie guère les chocs thermiques, même avec l’eau.

Comment vaporiser correctement les orchidées ?

L’orchidée est originaire de la forêt tropicale. Elle aime être entourée d’une bonne humidité. Dans les salles de séjour, notamment en hiver lorsque la température est élevée, ce pourcentage est généralement égal à 50 voire 60 %. Cela peut provoquer le dessèchement non seulement de la pointe, mais aussi des bords des feuilles de la plante.

A lire également : Est-ce que l’aloe vera repousse après avoir été coupé ?

Afin d’éviter cela, vous pouvez commencer par pulvériser les feuilles ainsi que les racines aériennes en vous servant de l’eau non-calcaire bien entendu. À l’aide d’un pulvérisateur manuel, réalisez cette opération une fois par jour. Ce procédé est la meilleure alternative pour vaporiser une orchidée.

Cependant, au cas où vous trouveriez la pulvérisation journalière trop laborieuse, remplissez une soucoupe d’argile expansée puis complétez de l’eau. Placez par la suite le pot d’orchidées dessus. Ainsi, l’eau qui s’évapore entraîne une atmosphère d’humidité accrue autour de l’orchidée. C’est d’ailleurs ce qu’apprécie la plante.

Quelle est la fréquence pour vaporiser une orchidée ?

La fréquence de vaporisation d’une orchidée dépend de plusieurs facteurs. D’une part, il s’agit de la température et de l’hygrométrie du milieu où est placée l’orchidée. D’autre part, cette fréquence varie en fonction du stade de floraison de la plante. Un autre élément qui influe sur la fréquence de vaporisation, c’est le substrat dans lequel est plantée l’orchidée. Ce dernier, compte tenu de sa composition et de son volume, sèche plus ou moins vite.

En général, puisque l’orchidée est placée dans un endroit habité, la température autour d’elle varie entre 17 et 24 degrés. Ainsi, vous pouvez la vaporiser une fois tous les sept jours si elle est en floraison. Au cas où l’orchidée aurait fini de fleurir, vous pouvez espacer les apports d’eau (une fois tous les 15 jours).

En résumé, l’orchidée est une plante très sensible en matière de vaporisation et d’arrosage. Elle doit être vaporisée une fois tous les 7 jours avec de l’eau dépourvue de calcaire.