Comment vaporiser une orchidée ?

1595
Partager :

L’orchidée est l’une des plantes d’intérieur les plus offertes. Souvent traitée de très sensible en matière d’arrosage, elle doit être correctement entretenue, car un excès d’eau peut causer sa mort. Suivez ces conseils pour bien vaporiser une orchidée.

Avec quelle eau vaporiser une orchidée ?

Le calcaire retrouvé dans l’eau n’est pas aimé par l’orchidée. Ainsi, en cas de possibilité, vous pouvez récupérer l’eau de pluie, très douce, pour vaporiser votre orchidée. Au cas contraire, vous pouvez compléter quelques gouttes de jus de citron à l’eau du robinet. L’effet anti-calcaire du citron sera apprécié.

A découvrir également : Plantes grimpantes à fleurs : guide complet pour choisir et entretenir votre jardin vertical

De plus, cette eau que vous utilisez pour vaporiser votre plante doit être stockée à l’intérieur et à température ambiante. Cette précaution est délicate puisque l’orchidée n’apprécie guère les chocs thermiques, même avec l’eau.

Comment vaporiser correctement les orchidées ?

L’orchidée est originaire de la forêt tropicale. Elle aime être entourée d’une bonne humidité. Dans les salles de séjour, notamment en hiver lorsque la température est élevée, ce pourcentage est généralement égal à 50 voire 60 %. Cela peut provoquer le dessèchement non seulement de la pointe, mais aussi des bords des feuilles de la plante.

A lire en complément : Les meilleures fleurs pour les jardins à faible entretien

Afin d’éviter cela, vous pouvez commencer par pulvériser les feuilles ainsi que les racines aériennes en vous servant de l’eau non-calcaire bien entendu. À l’aide d’un pulvérisateur manuel, réalisez cette opération une fois par jour. Ce procédé est la meilleure alternative pour vaporiser une orchidée.

Cependant, au cas où vous trouveriez la pulvérisation journalière trop laborieuse, remplissez une soucoupe d’argile expansée puis complétez de l’eau. Placez par la suite le pot d’orchidées dessus. Ainsi, l’eau qui s’évapore entraîne une atmosphère d’humidité accrue autour de l’orchidée. C’est d’ailleurs ce qu’apprécie la plante.

Quelle est la fréquence pour vaporiser une orchidée ?

La fréquence de vaporisation d’une orchidée dépend de plusieurs facteurs. D’une part, il s’agit de la température et de l’hygrométrie du milieu où est placée l’orchidée. D’autre part, cette fréquence varie en fonction du stade de floraison de la plante. Un autre élément qui influe sur la fréquence de vaporisation, c’est le substrat dans lequel est plantée l’orchidée. Ce dernier, compte tenu de sa composition et de son volume, sèche plus ou moins vite.

En général, puisque l’orchidée est placée dans un endroit habité, la température autour d’elle varie entre 17 et 24 degrés. Ainsi, vous pouvez la vaporiser une fois tous les sept jours si elle est en floraison. Au cas où l’orchidée aurait fini de fleurir, vous pouvez espacer les apports d’eau (une fois tous les 15 jours).

En résumé, l’orchidée est une plante très sensible en matière de vaporisation et d’arrosage. Elle doit être vaporisée une fois tous les 7 jours avec de l’eau dépourvue de calcaire.

Les erreurs à éviter lors de la vaporisation d’une orchidée

Même si le processus de vaporisation est capital pour une orchidée, il y a des erreurs courantes que les propriétaires font sans s’en rendre compte. Voici quelques-unes de ces erreurs et comment les éviter.

La première erreur à éviter est l’utilisation d’eau calcaire. L’eau calcaire peut endommager les racines sensibles de l’orchidée en raison de sa teneur en minéraux qui se déposent sur elles. Il est recommandé d’utiliser une eau faiblement minéralisée ou distillée pour éviter ce genre de problème.

La deuxième erreur est liée à la fréquence et au moment où vous vaporisez votre orchidée. La plupart des gens ont tendance à ne pas être réguliers dans leur approche, c’est-à-dire qu’ils attendent souvent trop longtemps avant d’arroser ou bien qu’ils arrosent trop souvent, voire même tous les jours. Les professionnels recommandent un intervalle hebdomadaire pour la vaporisation lorsque l’orchidée est en floraison et toutes les deux semaines après la floraison.

Lorsque vous effectuez cette opération, assurez-vous que vos fleurs sont suffisamment éloignées du sol afin qu’elles ne soient pas mouillées inutilement par l’eau qui pourrait causer une humidité excessive pouvant entraîner ainsi certaines maladies fongiques.

Il faut veiller aux effets néfastes provoqués par la quantité d’eau vaporisée. Une vaporisation excessive peut entraîner l’accumulation d’eau sur les racines, ce qui rend le substrat humide et gluant ; cela peut conduire à la pourriture des racines.

Soyez attentifs aux besoins de votre orchidée et évitez ces erreurs courantes afin que votre plante reste en bonne santé !

Les bienfaits de la vaporisation pour la santé de votre orchidée

La vaporisation régulière d’une orchidée peut avoir des bienfaits notables sur sa santé. En plus d’aider à maintenir un taux d’humidité adéquat, elle permet aussi aux feuilles et racines de l’orchidée de mieux absorber les nutriments.

Effectivement, les feuilles sont capables d’absorber une grande quantité d’eau et les nutriments qu’elle contient grâce à ses stomates qui sont des pores microscopiques situés sous les feuilles. C’est ainsi que ces dernières peuvent effectuer leur processus vital : la photosynthèse. La vaporisation aide donc à augmenter le nombre de stomates ouverts en humidifiant légèrement ces zones, ce qui facilite l’échange gazeux entre l’intérieur et l’extérieur de la plante.

Cette méthode a un impact positif sur le substrat où est plantée votre orchidée car elle contribue au maintien du taux hygrométrique (niveau d’humidité) nécessaire à son bon développement. Si vous vivez dans une région où le climat est sec ou si vous utilisez un système de chauffage central en hiver, il faut éviter que les racines ne sèchent pas trop vite.

La vaporisation peut aider à prévenir certaines maladies fongiques telles que le mildiou en créant une atmosphère humide peu favorable au développement des champignons pathogènes.

La vaporisation est un moyen simple et efficace pour prendre soin de votre orchidée. En suivant les principaux conseils d’entretien, vous pouvez garantir une croissance saine et vigoureuse à votre plante tout en profitant de sa beauté exceptionnelle.

Partager :