Quel engrais naturel pour fraisiers ?

136
Partager :

Si vous cherchez à fertiliser vos fraisiers de manière naturelle, plusieurs options s’offrent à vous. Cependant, il est important de savoir que chacune de ces options a ses propres avantages et inconvénients. En effet, le choix du meilleur engrais naturel pour vos fraisiers dépendra de vos besoins et de vos préférences. Le type de sol sur lequel vous voudrez cultiver les fraises et de la saison sont aussi à prendre en compte. Découvrez ici quelques meilleurs engrais naturels pour vos fraisiers.

Le purin d’ortie

Le purin d’ortie est l’un des meilleurs engrais naturels pour les fraisiers. Il est plein de nutriments qui sont essentiels à la croissance de vos plants de fraises. Il s’agit de l’azote, le potassium le phosphore, le calcium et le magnésium. Les orties contribuent à améliorer le drainage et améliorer la structure de votre sol, ce qui facilite la croissance des racines des fraisiers. Pour faire du purin d’ortie, il suffit de hacher des orties fraîches et de les recouvrir d’eau. Laissez le mélange infuser pendant quelques semaines, puis filtrez-le et utilisez-le pour arroser vos fraisiers.

A lire aussi : Comment fabriquer une chaise longue en bois ?

Les coquilles d’œufs

Une façon d’apporter à vos fraises les nutriments nécessaires est d’utiliser des coquilles d’œufs comme engrais naturel. Les coquilles d’œufs sont riches en phosphore, qui est essentiel pour les fraisiers. Elles contiennent également d’autres nutriments essentiels, comme le calcium et le potassium. L’ajout de coquilles d’œufs à votre sol contribuera donc à l’enrichir et à fournir à vos fraises les nutriments dont elles ont besoin pour pousser sainement et produire des fruits. De plus, les coquilles d’œufs ont une forte capacité de liaison, ce qui signifie qu’elles retiendront l’eau et les nutriments des plantes dans le sol. Cela permet de garder le sol humide et de faire prospérer vos fraises.

Le Compost

C’est aussi un excellent engrais naturel pour les fraisiers. Il regorge de nutriments qui favorisent la croissance des fraises, et il contribue également à améliorer le drainage et la structure du sol. C’est un engrais riche en azote, potassium et phosphore. Pour fabriquer votre propre compost, il suffit de mettre les déchets de cuisine et les déchets de jardin dans un bac ou un tas à compost. Avec le temps, ils se décomposeront en un compost riche en nutriments que vous pourrez utiliser pour fertiliser vos fraisiers.

A lire aussi : Quel est le fruit qui contient le plus de pesticides ?

Le marc de café

Le marc de café est l’un des meilleurs engrais naturels pour les fraisiers. Il possède une propriété chimique qui contribue à améliorer la croissance et le développement des plantes. Le marc de café agit également comme un insecticide et un fongicide naturels, qui aident à protéger les plantes contre les parasites et les maladies. Pour l’obtenir, mélangez du marc de café avec de l’eau dans une proportion de 1 part. Appliquez la solution de café à la base de vos plants de fraises. Notons que, pour de meilleurs résultats, appliquez le marc de café toutes les deux semaines.

Le fumier de cheval

Le fumier de cheval est une excellente source de nutriments et est riche en azote, en potassium et en autres minéraux. C’est également une source d’engrais durable, car les chevaux sont capables de digérer et d’utiliser les nutriments du fumier de cheval mieux que la plupart des autres engrais. Utilisé avec modération, le fumier de cheval peut contribuer à augmenter la production de fraises.

Les cendres

Les fraisiers ont besoin d’une bonne dose d’engrais pour pousser et produire des fruits sains. Un engrais naturel populaire est la cendre. La cendre est une excellente option pour les fraisiers, car elle contient des nutriments essentiels à leur croissance et à leur fructification. La cendre aide également à contenir les parasites et les maladies. Chose qui est importante pour une culture saine des fraises.

Lorsque l’on utilise des cendres comme engrais pour les fraisiers, il est important de s’assurer que la concentration de cendres est : suffisamment élevée. Et ce, pour fournir les nutriments nécessaires, mais suffisamment faibles pour éviter de brûler les plantes. Il est également important de garder à l’esprit la quantité de cendres que la plante peut absorber. Une trop grande quantité de cendres peut être : nocive pour la plante, il est donc important de surveiller la concentration. Il en est de même pour l’absorption de cendres pendant la phase de croissance et de fructification du fraisier.

Partager :