Aménagement

Quelle étanchéité avoir pour une terrasse ?

La terrasse reste un lieu privilégié pour la famille. Un coin abritant un repas entre amis, un endroit pour réfléchir. Pour cela, il faut une bonne étanchéité afin qu’elle résiste aux menaces diverses. Découvrez ici le type d’étanchéité qu’il faut choisir pour une terrasse.

Système d’étanchéité liquide

C’est la meilleure solution face aux problèmes d’étanchéité de votre terrasse. Que cela soit en construction ou en rénovation, le système d’étanchéité liquide résiste à l’eau et au gel.

A voir aussi : Décaper un escalier lasuré : les étapes à suivre

C’est un matériau constitué de résines recomposées qui après séchage forme une paroi assez étanche. Comme son nom l’indique, ce produit est à l’état liquide et s’applique à l’aide d’un rouleau ou d’un pinceau sur la surface de la terrasse.

Pour avoir un travail de qualité, il convient de nettoyer d’abord le support. Ensuite, vous mélangez le liquide avec l’enduit lisse en appliquant le mélange obtenu d’abord sur les coins et les extrémités.

A lire en complément : Pourquoi isoler dalle en béton ?

Facile à appliquer comme de la peinture, le système d’étanchéité existe en différentes capacités et gammes. Les prix varient entre 10 et 470 € TTC.

Plaques de bitume

La pose de plaques de bitume constitue aussi une solution parfaite pour l’étanchéité de la terrasse. Il s’agit de disposer ici du bitume mélangé à du polymère élastique. Elle se réalise grâce à un chalumeau soit par soudure, soit par collage ou encore par fixation. Avant tout cela, vous devrez penser à assainir le sol de votre terrasse.

Étanchéité synthétique monocouche

Elle est moderne, durable et protège votre terrasse sous le carrelage. C’est une solution qui s’adapte bien aux zones humides où l’eau peut remonter facilement. Elle a l’air des plaques de bitume ; juste que l’étanchéité monocouche est fabriquée à base de caoutchouc.

Respectueuse de l’environnement, son utilisation est très facile et plus rapide que les plaques de bitume. Elle est en rouleau à déplier et à maintenir avec de la colle. Une colle ayant une grande capacité d’adhérence de préférence.

Mortier avec armature

Ce procédé est le moins utilisé pour ces types de travaux. C’est en effet un mortier particulier qui conduit à l’obtention d’une paroi étanche. Comparativement aux autres solutions qui sont appliquées après construction, ici il faut associer le matériau directement dans le mortier pour l’édification de la terrasse.

La contrainte avec cette solution, c’est la question de la quantité qu’il faut doser. En effet, un dosage trop important durcit énormément le mortier et vous le perdez. Par contre, quand il est insuffisant, l’étanchéité résiste moins à l’infiltration.

De plus, le prix peut paraître aussi exorbitant, car il est de 50 € par m2 pour un travail de qualité.