Quelle exposition pour les bégonias ?

1255
Partager :

Les bégonias sont des plantes décoratives originaires des régions tropicales. Ces plantes d’intérieur vivaces sont faciles à entretenir et ont une croissance rapide. Veuillez noter qu’elles ne conviennent pas aux climats froids. Les bégonias pourront embellir votre intérieur grâce à leurs belles fleurs rouges, roses, blanches ou encore jaunes. Découvrez l’exposition idéale pour les bégonias, ainsi que les instructions pour leur culture et leur entretien.

Exposition et conditions idéales pour planter les bégonias

Le bégonia est une plante vivace originaire d’Amérique centrale et du Sud. Il est nommé ainsi parce que ses tiges ressemblent à des bambous. Cette plante ne tolère pas des températures inférieures à 15 °C (59 °F). Pour cette raison, elle est considérée comme une plante d’intérieur ou de balcon en France. Bien sûr, vous pouvez mettre le bégonia à l’extérieur en été, mais choisissez un endroit ombragé et sans vent. Il n’aime pas la lumière directe du soleil. La meilleure température pour sa croissance se situe autour de 20 °C.

A lire aussi : Phytomère expliqué : comprendre les nœuds vitaux des plantes

Lorsque vous plantez des bégonias, il est préférable de choisir un pot trop petit plutôt qu’un trop grand, car la plante aime les espaces restreints. Le substrat doit être riche, mais léger. Par exemple, les terreaux pour plantes vertes sont très adaptés. Les bégonias n’aiment pas l’humidité excessive ou l’eau stagnante, un bon drainage est donc important.

Comment entretenir les bégonias ?

Une fois que le bégonia a commencé à pousser, arrosez-le régulièrement pour maintenir le sol humide. Fertilisez-le tout au long de la saison pour favoriser sa croissance et sa floraison, surtout s’il est en pot. Retirez régulièrement les fleurs une fois qu’elles ont fané pour garder le bégonia propre. Un oïdium peut envahir le feuillage avec une substance blanche ressemblant à un feutre. Si cela se produit, il faut les traiter avec un fongicide.

Lire également : Les bienfaits du jardinage pour la santé et le bien-être

Les bégonias sont sensibles au gel et doivent être retirés dès que les premières gelées commencent à brunir les feuilles en automne. Les bulbes doivent être retirés du sol à l’aide d’un transplantoir. L’excès de terre et les feuilles doivent être enlevés, les bulbes séchés au soleil et stockés dans un endroit à l’abri du gel jusqu’au printemps suivant. Faites de même avec les bégonias en pot. Vous pourrez recommencer à faire pousser les bulbes au printemps suivant.

Enfin, les bégonias sont des plantes décoratives qui se développent dans un environnement à l’abri de la lumière directe du soleil pour éviter que les feuilles ne brûlent. Ils doivent être placés dans un coin à une lumière modérée et à une température variant entre 16 et 20 °C. Ces plantes préfèrent la mi-ombre et peuvent être cultivées dans des pièces moins bien éclairées. Le meilleur emplacement est un rebord de fenêtre orienté vers l’est ou l’ouest.

Les variétés de bégonias adaptées à chaque exposition

Il existe plusieurs variétés de bégonias adaptées à différents types d’exposition. Les bégonias tubéreux, par exemple, préfèrent une exposition ombragée ou partiellement ombragée. Ces plantules possèdent des fleurs en forme de rose et leur feuillage est dense et vert foncé.

Les bégonias à feuilles persistantes sont aussi adaptés à une exposition partielle à l’ombre. Ce type de plante a un feuillage brillant qui peut être rond ou en forme de cœur avec des nervures sur les bords. Ils ont aussi des fleurs roses, rouges ou blanches qui s’épanouissent tout au long de la saison chaude.

Pour ceux qui ont une exposition plus lumineuse avec du soleil direct chaque jour, il est recommandé d’utiliser les bégonias ‘Dragon Wing’. Cette variété a été développée spécifiquement pour cette situation et elle tolère bien le plein soleil ainsi que la chaleur élevée. Leur floraison abondante rouge vif ajoute une touche colorée dans votre jardin. Begonia boliviensis est sûrement l’une des plantules les plus résistantes aux rayons directs du soleil mais Begonia semperflorens, quant à lui, n’aime pas la sécheresse excessive et préfère donc un sol frais sans trop d’exposition directe au soleil.

Les erreurs à éviter pour une exposition réussie des bégonias

L’exposition des bégonias est un facteur clé pour leur croissance et leur floraison. Il y a certaines erreurs à éviter si vous voulez obtenir un résultat satisfaisant.

La première erreur courante est de placer les plantules en plein soleil toute la journée sans protection. Les rayons directs du soleil peuvent brûler leurs feuilles et compromettre leur santé globale. Pensez bien à la journée.

De même, une exposition trop ombragée peut aussi nuire à la croissance des bégonias. Si le sol reste trop humide ou si l’ombre est trop dense, cela peut entraîner la pourriture des racines et réduire considérablement leur durée de vie.

Pensez bien à noter que certains types de bégonias sont particulièrement sensibles aux différences extrêmes entre températures diurnes et nocturnes • ce qui signifie que vous devriez éviter les zones très froides ou sujettes aux gelées étendues pendant l’hiver.

N’oubliez pas que chaque espèce a ses propres préférences en matière d’exposition : il faut bien faire attention lorsqu’on choisit où planter vos bégonias dans votre jardin. Vérifiez toujours avec soin leurs exigences avant tout changement environnemental majeur !

Tout compte fait, une exposition réussie nécessite donc un équilibre délicat entre lumière naturelle suffisante, mais aussi un habitat protégé contre tous les éléments extérieurs pouvant affecter sa survie. En gardant ces conseils en tête, vous pourrez profiter d’une floraison de bégonias saine et durable pour les années à venir !

Partager :