Equipement

Comment prélever du compost ?

Le compostage est un processus qui favorise la transformation des déchets organiques en présence d’eau et d’oxygène, grâce à des micro-organismes. Pour bénéficier des bienfaits du compost, il faut utiliser une bonne méthode de prélèvement. Découvrez ici les différentes possibilités dont vous disposez pour prélever efficacement votre compost.

 Quand est-ce que le compost peut être prélevé ?

Lorsqu’on veut obtenir du compost, il faut généralement compter entre 6 et 9 mois. En effet,  pour déterminer le moment où le compost arrivera à maturation, il faut se baser sur la nature et la quantité des déchets apportés. Par ailleurs, il faut également prendre en compte les interventions de brassage ainsi que la température extérieure. Ainsi, On reconnaît aisément un compost prêt quand :

Lire également : Quelle clôture brise-vue installer dans mon jardin ?

  •       Il a un aspect homogène
  •       Une couleur brun-noir
  •       Il dégage une odeur de sous-bois
  •       Il ne chauffe plus et ne contient plus de déchets.

Toutefois, l’aboutissement à ce type de résultats est le fruit d’une bonne méthode d’extraction.

Comment s’y prendre pour prélever du compost ?

La manière de récupérer le compost varie en fonction de l’endroit où il se trouve. Il est habituellement dans un jardin ou en bas d’immeubles.

A lire aussi : Comment s’équiper pour bien jardiner ?

Dans un jardin

Lorsqu’on veut prélever du compost dans un jardin, la meilleure solution est d’avoir deux composteurs. En effet, le premier sera utilisé pour les apports de déchets, et le second pour la maturation. Il est important de suivre ces quelques étapes pour parvenir à prélever comme il se doit le compost :

S’armer d’une bêche

Dans un premier temps, lorsqu’on veut retirer du compost, il est primordial de s’armer d’une bêche. La bêche vous aidera à retirer d’abord la couche supérieure qui n’est pas arrivée à maturation complète.

Étaler une bâche par terre

En un second lieu, si  vous êtes soucieux de la propreté, il vous faut étaler une bâche par terre pour garder l’endroit propre. De ce fait, vous pourrez y déposer la terre. Vous accéderez plus facilement à la partie inférieure qui est le compost.

Enfin, il vous suffira de remettre la couche supérieure dans le second composteur et de renouveler le procédé.

En bas des immeubles

Au niveau des immeubles, le compost mûr se trouve dans un des bacs de maturation. La récolte et la distribution du compost mûr sont laissés à l’appréciation des référents et des habitants de l’immeuble.

En somme, nous pouvons dire que le compost permet d’améliorer la structure et les qualités microbiologiques du sol. Mais il vous faut le prélever convenablement.