Jardin

Comment renforcer un garage en bois ?

Vous avez un garage en bois que vous souhaitez rendre plus solide ? Soyez certain, le renforcement de ce matériau est une meilleure option. Pour y parvenir, des stratégies efficaces sont à envisager pour un bon résultat. Découvrez trois principales stratégies employées pour renforcer un garage en bois.

Monter l’abri sur une dalle bétonnée

Les kits d’abri sont indispensables pour réaliser les travaux de garage et de son renforcement. Parmi eux, certains ont besoin de plot béton pour leur installation. La meilleure option dans ce cas précis, c’est de couler une dalle pour plusieurs bonnes raisons. La raison principale est bien évidemment de rendre la solidité du bois plus résistante. L’autre raison principale est le renforcement du matériau au niveau maximal. En effet, le kit est ancré directement dans le béton déjà prêt à l’emploi.

A lire en complément : Comment cultiver une citrouille ?

Ainsi, les vents violents qui constitue

nt un véritable danger pour le bois auront moins d’effet désormais. L’autre avantage non négligeable dans cette stratégie est l’isolation du sol. Ce qui évitera le stationnement dans la boue. Pour un travail consistant, consacrez jusqu’à trois semaines pour les travaux de coulage de dalle ainsi pour l’installation de kit. Les conseils d’un expert vous seront précieux.

Lire également : Dans quel sens fixer une lame de tondeuse ?

Faire un double kit anti-tempête

La dalle en béton est parfaite pour un bon encrage du garage. Mais, vous pouvez aller un peu plus loin que cela. Faites un greffage de deux kits d’anti-tempête à votre abri. Ces kits s’installent sur chaque pignon. Certains vont jusqu’à quatre kits pour une protection maximale. Dans ce cas, deux sont montés sur un pignon. Cette sécurité renforcée permet au garage en bois de résister face à un vent violent de 150 km/h.

Toutefois, il serait un travail vain de monter des kits de mauvaises qualités. En effet, deux critères essentiels permettent de juger de la qualité d’un kit anti-tempête. La fixation du kit doit être faite dans la charpente et sur les différentes extrémités du garage. De l’autre côté, il y a la présence de ressort. Le ressort évite la dilatation du bois et l’empêche d’être abîmé.

Choisir un bon emplacement

L’emplacement dont il s’agit est celui du garage en kit. Pour mettre votre garage plus à l’abri, il est nécessaire de ne pas l’exposer dans un endroit où il peut subir des dégâts. Cette étape fondamentale n’est pas aussi facile à réaliser. Un bon emplacement facilite la vie au propriétaire. Il doit pouvoir réduire l’ergonomie quotidienne lors de l’usage de l’abri.

Assurez-vous d’implanter votre garage dans un endroit où les tiers du vent de tempête ne pourront pas l’atteindre. Cela dit, il est donc important d’éviter un coin proche d’un arbre.